Je me suis formé à Photoshop

Je me suis formé à Photoshop

J’utilise Photoshop depuis de nombreuses années mais sans jamais aller très loin dans les fonctionnalités. Mais un manque de compétences me poussait à ne pas trop utiliser ce formidable outil. 

En tant que photographe, c’était très frustrant de ne pas savoir utiliser ces outils. 

C’est pourquoi j’ai décidé de franchir le pas et de me lancer dans cette formation assez intense. 

On parle beaucoup du compte CPF (Compte Personnel de Formation). C’est ce que j’ai utilisé pour effectuer ma formation Photoshop avec L’Ecole Française

Avec Photoshop, tout est possible. La seule limite est celle de votre imagination.

Cependant, certains pensent que Photoshop c’est pour « trafiquer les photos ». C’est une mauvaise idée reçue et c’est bien mal connaître les graphistes et les photographes. Je ne parlerai ici que pour la partie photographe. 

Prendre une belle photo c’est bien. Mais bien qu’on puisse maîtriser son appareil, rien n’est jamais parfait pour tout un tas de raisons. Que ça soit la lumière, le sujet, un élément indésirable qu’on n’a pas vu au moment de déclencher, etc… il y a toujours quelque chose à corriger.

C’est pourquoi il y a des logiciels tels Photoshop, Lightroom ou encore Luminar, pour ne citer qu’eux. 

Deux types d’utilisation

Il est important de comprendre qu’il y a deux types d’utilisations de Photoshop pour un photographe. La première, c’est la retouche. Cela permet de « corriger » la photo, c’est à dire de rattraper la lumière, enlever un petit élément indésirable, jouer sur les contrastes, etc… Pour cela, j’utilise plutôt le logiciel Lightroom. 

La seconde, c’est le montage. C’est plutôt un travail créatif qui va demander une réelle imagination. Quand je parle de créativité, je veux dire par là que l’on peut créer une photo de toute pièce. Pour ma part, c’est qui me demande le plus de travail. En effet, cela peut prendre plusieurs heures réparties sur plusieurs jours pour arriver au résultat voulu. Il y a tellement de paramètres à prendre en compte !

Voilà un premier exemple de montage que j’ai réalisé. Pour y arriver, je suis parti d’une page blanche. J’ai rajouté les dauphins, la tortue, le verre d’eau, et j’ai réalisé en entièrement l’eau et ses reflets. 

Protégeons les océans

 

Projet de fin de formation

Pour en revenir à la formation, le projet final consistait à réaliser une affiche de film de manière assez libre. 

Pour réaliser cette affiche, je suis parti, là aussi et comme à chaque fois, d’une page blanche. J’ai ensuite été chercher sur Google Image les différents éléments : personnages un par un, logo, titre, font, etc… J’ai ensuite assemblé le tout, joué avec des filtres sur chaque élément et voici le résultat. 

Avengers

Cette affiche m’a finalement permis d’être reçu à l’examen et de recevoir ma certification Photoshop de la part de l’école.

Mais pour moi le travail d’apprentissage ne s’arrête pas là. J’estime avoir encore beaucoup de choses à apprendre et à maîtriser dans Photoshop mais c’est comme pour tout, il faut persévérer et continuer le travail.

Des exemples

Ci-dessous je vous glisse quelques travaux que j’ai réalisé par la suite. 

Logo sur vitre
Simulation d’une vitre gravée posée sur la main

 

Ce montage m’a demandé beaucoup de travail mais ce sont les petits détails qui prennent le plus de temps. Mettre la photo de Bora Bora derrière les hublots n’a pas été le plus difficile, tout comme la photo du mont Otemanu de Bora Bora dans l’écran du siège. Non, le plus difficile fut le livre posé sur la tablette. En effet, il a fallu réaliser un montage 3D du livre pour apporter le plus de réalisme possible. Chaque côté du livre est une image différente. 

Départ pour Tahiti

Pour ce montage appelé « Micro World » que j’ai réalisé pour la Journée de la Terre, j’ai utilisé une de mes photos de Huahine, ajouté des mouettes. pour le fond marin, j’ai utilisé une photo de la Dune du Pilat. Le dessous de la surface de l’eau a été fait entièrement à la main. Au final, c’est un mix entre Tahiti et le Bassin d’Arcachon.

Journée de la Terre
Micro world version plage

 

Space Invaders
Montage de science fiction fait à partir d’une de mes photos de la Lune et une photo de la planète. Tout le reste est du montage créer entièrement à la main.

 

Le montage qui suit est sans aucun doute celui qui m’a demandé le plus de travail car il a fallu joué sur l’ambiance, trouver tous les éléments du décor, du plus grand au plus petit. Par exemple, j’ai ajouté le pendu, la rivière, le puit, la tombe et la cascade. La maison a été déformée pour donner un aspect un peu plus angoissant. Enfin, le rocher du bas et en fait une montagne que j’ai inversé et sur laquelle j’ai joué avec les couleurs. 

Montagne inversée avec Photoshop
Montagne inversée avec Photoshop

 

 

 

Tahiti Waves
Hommage à la Polynésie avec la vague de Teahupoo.

 

Pour ce dernier montage que je partage avec vous, nous avons ici dans un montage à but de présentation. L’idée est de présenter un de mes tableaux sur un mur fictif et faire penser que c’est une ouverture sur la mer. 

Tableau avec vue sur la mer
Montage de présentation des tableaux

 

Sachez que pouvez avoir Photoshop et Lightroom pour 11.99€/mois. Ce n’est franchement pas cher compte tenu de ce que ça peut apporter. Le lien se trouve ici.

L’école Française ayant apprécié mon travail, nous avons fait ensemble une interview pour me permettre de me présenter. Merci à ce centre de formation qui m’a permis de bien évoluer sur ce sujet !

L'école Française

Close Menu